WJDR-Mordheim76

Les Hospices maudits

10/02/10, Chez Gabin. Soirée mouvementée à cause de la neige : il a fallu aller chercher les pizzas et surtout redémarrer en poussant la voiture…mais très bon scénario!

17 Kaldezeit 2000 CI. Nos aventuriers se sont mis en route pour les hospices de Shallya en espérant trouver la guérison. A l’entrée de Mordheim, ils rencontrèrent une bande d’aventuriers (un noble, un halfling, un nain, un prêtre de Sigmar et “le plus grand sorcier du monde”, Nicodemus). Ceux-ci les escortèrent jusqu’au temple de Shallya au cœur de la ville.

En entrant, l’équipe fut vite confrontée à des phénomènes étranges : échos du passé, écoulement particulier du temps… Ils n’eurent d’autre choix que d’explorer la partie Hospices du complexe, car les bains étaient mystérieusement scellés. Ils firent la rencontre d’un répurgateur fanatique, d’une shalléenne muette, d’une sage-femme faisant accoucher une morte d’un nurgling…Pieter entendit le cri d’une banshee mais préféra renoncer à l’affrontement. Tous les indices les menèrent à l’étage…

A l’étage, l’équipe fut entrainée dans une aventure spatio-temporelle. En effet, ils furent tous transportés avant la chute de la comète, en tant que résultats de l’invocation réalisée par la Maîtresse des Potions adepte de Slaanesh, qui cherchait un suaire légendaire pour quelque sombre dessein. Le désordre s’installait dans le temple alors que ladite slaaneshi se transformait en bête immonde, et que débarquait un répurgateur chargé d’éliminer tous les résidents des hospices. Les aventuriers retrouvèrent un par un leur époque, mais réussirent ainsi à apprendre que le répurgateur étrange qu’ils avaient rencontré n’était autre qu’un imposteur, un fou évadé de l’asile. Revenus au temps présent, ils rencontrèrent enfin la Grande Prêtresse. Celle-ci leur apprit qu’elle luttait magiquement avec une très grande puissance de la Corruption, et qu’elle ne pouvait les soigner pour le moment. Elle leur indiqua un chemin pour accéder aux bains, où se situait selon elle le centre de la malédiction.

Selon les indications de la prêtresse, les aventuriers traversèrent l’étage, mettant en fuite la bête de Slaanesh qui avait été la maîtresse des potions, tuant une innocente ainsi que le faux répurgateur, et éliminant grâce à un piège grossier un énorme amas de chair cannibale. Accédant aux bains, ils ne cherchèrent pas le combat. Ils assistèrent médusés à un suicide collectif dans le bain des femmes, puis descendirent au sous-sol en tremblant, en suivant un mystérieux bébé mutant fantomatique. Au sous-sol, ils découvrirent l’horrible vérité : la puissance corruptrice était un Grand Immonde en formation, une engeance de Nurgle. Celui-ci leur proposa de le rejoindre. Pour montrer sa bonne volonté, il soigna Hircine. Carmine fou de terreur, s’enfuit à toutes jambes, tandis que le reste de l’équipe resta courageusement pour affronter le hideux démon et ses serviteurs. Employant sa force et sa gerbe de corruption, le démon se révéla un puissant adversaire, même si il était encore incomplet. Hircine fut désarmé, Gar Stonehammer employa son arme runique pour frapper son ennemi. Brokk fut tenté par l’attrait du Seigneur de la pestilence. Bruno Pruneau, que le démon avait saisi de son immense main, ajusta son tir de pistolet d’un geste désespéré, frappant le monstre en plein milieu de ce qui lui servait de glotte, le rendant fou furieux. Le démon dévasta tout sur son passage, broyant Bruno Pruneau, le laissant pour mort et défiguré, l’esprit brisé. Pieter prit la fuite, tandis que Carmine découvrait un passage secret menant au sanctuaire du Suaire. En mettant la main sur l’objet sacré, Carmine fut guéri. Revenant vers ses camarades pris entre le démon majeur et les bêtes de Nurgle, il utilisa sa magie pour projeter le Suaire sur le Grand Immonde. Shallya montra alors sa puissance, et le démon fut alors détruit, levant la malédiction des Hospices.

En remontant voir la Prêtresse afin de se faire soigner, les aventuriers arrivèrent pile au moment où celle-ci se faisait empaler par la bête de Slaanesh toujours en vie. Hircine fit appel au pouvoir qu’avait insufflé en lui le rituel de la Traque, arrachant l’œil du monstre à mains nues. Pieter envoya la bête contre le mur de deux coups de sa fidèle pioche, avant que Gar Stonehammer, Brokk et Carmine ne combinent leurs efforts pour faire voler la créature en éclats. Dans ses dernières forces, la Grande prêtresse remercia les aventuriers et put soigner leur nécrose ainsi que la pourriture de Neiglish que Brokk avait contracté face au démon.

Comments

Le_Jolleum

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.