Contexte

Lorsque Mordheim sombre dans la folie, l’Empire entier est déjà en flammes. En effet, dès le XIVème siècle, le Talabecland a pris son indépendance en proclamant sa propre impératrice Ottilia (ses descendants sont les ottiliens), soutenu par l’Ar-Ulric en opposition à la mainmise du Grand Théogoniste sur les élections. Deux siècles plus tard, ce fut le Middenland qui tenta d’imposer son propre empereur, et les comtes électeurs continuaient d’élire officiellement le dirigeant du pays divisé. Cette période de guerre civile connue sous le nom d’Âge des Trois Empereurs fut extrêmement trouble.

En 1979, Magritta de Marienburg s’autoproclama Impératrice, ce qui fut l’élément déclencheur d’un retour de la guerre civile, qui était pourtant apaisée. En effet, cette prétention compliquait encore la situation politique d’un Empire qui n’était plus uni. L’Empereur élu, l’Empereur ulricain et l’Empereur ottilien virent d’un très mauvais œil ce nouveau rival. Marienburg, Middenheim, Talabheim et Altdorf cherchaient à s’imposer. Chaque comte électeur donnait son soutien à un candidat différent, ce qui mena à des combats fratricides sanglants sur tout le territoire.

Dans cette guerre, Mordheim devint d’une première importance, par sa neutralité. Puis, la nouvelle de sa destruction, et les rumeurs concernant la pierre magique, attirèrent des mercenaires de tous les candidats au trône, chargés de ramener autant de pierre qu’ils le pouvaient…

Contexte

WJDR-Mordheim76 Le_Jolleum